Vivarte utilise des cookies sur ce site. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de ces cookies. J'accepte

Stratégie et actionnariat

D’une marque de chaussures familiale à un leader français de l’habillement, un groupe sur le chemin de la croissance et de la rentabilité.

2017
UNE STRATÉGIE REVUE ET RENFORCÉE

En janvier, Patrick Puy présente son plan stratégique reposant sur :
• la restructuration de la dette et le renouvellement du conseil d’administration,
• la restructuration de La Halle Chaussures et Accessoires,
• la cession d’enseignes et la réorganisation des activités.

MISSION : DÉVELOPPEMENT PÉRENNE DES ACTIVITÉS

Pour effacer les créances héritées du précédent LBO de 2007, les actionnaires ont abandonné près de 3 Mds€ de dettes et injecté 500 M€ en moins de trois ans. Vivarte conclut l’année avec un niveau d’endettement de nouveau sain, avec un ratio dette nette/EBITDA à 4x, lui permettant d’investir dans le développement pérenne de ses activités.

UN NOUVEL ACCORD DE RESTRUCTURATION ET UNE GOUVERNANCE RENOUVELÉE

En mars 2017, Patrick Puy annonce un nouvel accord de restructuration de dette, signé à l’unanimité par les 172 créanciers. Cet accord prévoit l’abandon de 846 M€, réduisant ainsi la dette à 572 M€.

2016
DES CHANGEMENTS DE DIRIGEANTS POUR RELANCER LA DYNAMIQUE

En octobre 2016, Patrick Puy est nommé à la tête de Vivarte, en remplacement de Stéphane Maquaire, à la direction du Groupe depuis le mois d’avril et porteur d’un premier plan de restructuration.

2014
L’ANNÉE CHARNIÈRE

Après deux ans de contre-performances, les créanciers de Vivarte souhaitent se retirer du capital du groupe. Un accord de restructuration de la dette est signé, aboutissant sur la plus grosse conversion de créances en capital jamais vue en France.

Conséquences financières Les créanciers/nouveaux actionnaires convertissent 2 Mds€ de dette sur un total de 2,8 Mds€ à cette date, et injectent en parallèle 500 M€ de liquidités, ramenant ainsi la dette brute totale à 1,3 Mds€.

Conséquences sur la gouvernance Les créanciers Oaktree, Alcentra, GoldenTree et Babson deviennent les actionnaires de référence de Vivarte. Marc Lelandais est remplacé par Richard Simonin.

2012
NOMINATION À LA PRÉSIDENCE ET REPOSITIONNEMENT STRATÉGIQUE

En janvier 2012, Georges Plassat quitte Vivarte qui est alors une entreprise fragilisée. Il est brièvement remplacé par Antoine Metzger. En juillet 2012, Marc Lelandais est nommé à la tête de Vivarte. Il lance le Groupe dans un repositionnement stratégique haut de gamme de ses marques, à commencer par La Halle aux Vêtements.

2007
FONDS D’INVESTISSEMENT ET ACTIONNARIAT MAJORITAIRE

Le fonds d’investissement britannique Charterhouse et d’autres acquéreurs minoritaires rachètent Vivarte à PAI Partners pour une valeur de 3,5 Mds€ sous forme d’un LBO (‘leveraged buy-out’). Charterhouse devient le principal actionnaire du groupe.

2004
UN PREMIER RACHAT

Le fonds d’investissement français PAI Partners rachète Vivarte pour 1,5 milliard d’euros.

2001
NAISSANCE DE VIVARTE

Georges Plassat devient Président du Directoire du Groupe André qui devient Vivarte.

1896 1960
FONDATEUR ET SUCCESSEUR

Le groupe André est fondé par Albert et Jérôme Levy en 1896 à Nancy. La première boutique André ouvre à Paris, 7 ans plus tard. Jean-Louis Descours, entré chez le chausseur en 1947, succède à Georges Lévy, le fils d’André Levy à la tête du groupe en 1960.